Rénover sa cuisine : un projet light ou lourd ?

La cuisine est la pièce à vivre la plus fréquentée dans la maison. Elle doit ainsi être accueillante. Si votre cuisine n’est plus à votre goût, vous pouvez entamer des travaux de rénovation light ou lourds pour lui donner du pep’s. Le premier consiste à rafraîchir la décoration tandis que le second consiste à démolir, déblayer et remplacer les éléments fondamentaux du bâti.

Comment donner un coup de jeune à votre cuisine ?

Si vous ne souhaitez pas affecter un gros budget à la rénovation de votre cuisine, il faut opter pour un projet light. Le but est de changer l’agencement et les couleurs dans la pièce pour avoir un nouveau regard sur la cuisine. Vous pouvez repeindre le mur et les meubles. Pour le mur, on adopte des couleurs vitaminées comme le vert et le jaune. Pour les meubles, on opte pour des couleurs neutres et sobres comme le blanc, le marron ou le gris. Vous pouvez également changer les meubles et les appareils électroménagers. On choisit des meubles et des appareils fonctionnels et design à la fois. Par exemple, on ajoute un placard pour stocker la vaisselle, les boîtes à épices et les torchons de cuisine. On achète de l’électroménager dernière génération, plus performant et plus écologique, mais surtout très esthétique. Il est peut-être temps d’investir dans un lave-vaisselle, un four, un réfrigérateur ou un extracteur de jus de classe A+++. Si votre budget le permet, vous pouvez en profiter pour changer le revêtement du sol. D’emblée, il est déconseillé d’opter pour le parquet ou la moquette dans la cuisine. Ils sont trop sensibles à l’humidité, aux taches et aux odeurs. On penche plutôt vers des sols solides comme le carrelage pour un style classique, le béton ciré pour un style industriel ou le carreau de ciment pour un look rétro. Dans tous les cas, il faut faire attention à l’étanchéité du matériau.

Comment réaliser une rénovation lourde ?

Si vous souhaitez toucher à la structure du bâtiment, vous entreprenez alors un gros projet. Il peut s’agir d’abattre un mur, de déplacer une cloison, de créer un îlot de cuisine ou encore d’agrandir les fenêtres. Dans ce cas, vous devez absolument faire appel à un architecte. Par exemple, vous pouvez ouvrir votre cuisine sur le salon pour faciliter le va-et-vient et mettre en valeur cette pièce qui était jusque-là cachée derrière une porte ou une cloison. N’hésitez pas à installer des verrières entre les deux pièces pour plus de transparence et créer de la profondeur dans votre aménagement intérieur. Vous pouvez également créer un îlot central pour faciliter les tâches dans votre cuisine. À vous de choisir de quoi serait composé votre îlot. De manière générale, il peut comporter le plan de travail, la plaque de cuisson, l’évier et les meubles de rangement. Mais, vous pouvez le consacrer uniquement au plan de travail avec des rangements intégrés. Il faut noter que l’aménagement d’un îlot central requiert une cuisine spacieuse.

Financer son projet

Pour réaliser ces aménagements, vous pouvez engager une partie de vos économies. Si en cours de route, vous manquez de budget, à cause de quelques imprévus, empruntez de l’argent à vos proches ou bien obtenez un prêt instant sur https://argentdirect.com/pret-instant/. Le prêt instant s’obtient en moins de 24h, car l’organisme prêteur n’effectue pas une enquête sur votre passé financier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *